Nous livrons du Canada, des États-Unis et de l'Europe pour mieux vour servir!

Retour

ProduitsPartitions pour guitare5 guitares et plusUn nuevo día

Un nuevo día

Un nuevo día

Compositeur: CAMISASSA Claudio

DZ 2158

Intermédiaire

ISBN: 978-2-89737-075-6 

5 guitares

12 p. + parties séparées

  • Trois formats s’offrent à vous pour vos achats.

    Livre : La version papier de nos éditions, qui vous sera expédiée par la poste à partir du point de distribution le plus près de chez-vous.

    PDF : La version électronique et téléchargeable sous forme de fichier PDF. Ces fichiers sont encodés avec une entête à votre nom et leur ouverture requiert un mot de passe.

    PDF Extra : Cette version vous permet d’imprimer autant de copies que vous en avez besoin pour vos ensembles musicaux. Requiert aussi un mot de passe lors de l’ouverture.

Description

Auteur prolifique de pièces pédagogiques de diffé­rents niveaux, Claudio Camisassa continue ici son œuvre pédagogique avec «Un nuevo dia», pour cinq guitares. Le rôle de chaque instrument reste bien défini tout au long de la pièce: basse pour les gui­tares V et IV (avec cependant, pour cette dernière, un passage en harmoniques), harmonie pour la gui­tare III (parfois en accords mais pas seulement), contre-chant pour la guitare II, mélodie pour la gui­tare I. Mis à part la guitare I qui joue très souvent dans le suraigu, au-delà de la 12e case, les autres par­ties ne présentent pas de réelles difficultés techniques, en particulier les guitares IV et V, qui pourront être jouées par des instrumentistes peu avancés. Côté musique, après une partie en la mineur à la suite har­monique simple, un passage en majeur amène à une complexité harmonique plus grande, pour revenir au cheminement du début. Une pièce bien écrite dont le doigté succinct des parties séparées facilitera en­core la lecture.
(Magazine Guitare Classique)

 

Marked “misterioso” Guitar 5 opens in A minor with a slow pizzicato bass line, joined by Guitar 4, adding sustain to the “footsteps” and two more guitars provid­ing chords above the bass. The melody, when it enters, is sad, set over slightly dark chords, symbolizing the darkness before day. The harmonie is eerie rather than dissonant. Yet, there is movement in the tune, and as the pizzicato drops away, an increasing sense of urgency emerges, more from restless chords than from a change of pace or volume. The sun breaks through as the music is marked “romantico,” and a strong melody in A major sings out over a South American bassline and some striking natural harmonics - glorious writing with a sense of space and a refreshing texture. A return to the minor key soon fol­lows-can this be British weather we’re writing about? Not at all; there is a cunning mixture of threes and twos and the music here is moving forward at a more brisk pace, through some luscious key chang­es, before finally returning to the opening theme, which is modified to conclude with a powerful ending back in the minor key. This is not a work for an inexperienced quintet, yet not too technically advanced. It’s more that each line is rhythmically in­dependent of the others, so a certain re­silience is needed that a novice ensemble might not have. In terms of complexity, Gui­tar 5 is probably Grade Three. Each of the parts above has its own challenges.
-Derek Hasted (Classical Guitar Magazine)

Vidéos

  • Nom du vidéo

Autres suggestions